Arnaud Badel, « Application du stockage inductif supraconducteur aux lanceurs électromagnétiques à rail »


G2ELab, Bâtiment GreEn-ER, 21 avenue des martyrs, CS 90624 ; 38031 Grenoble CEDEX 1
Institut Néel, 25 Avenue des Martyrs, 38042 Grenoble

Un SMES (Superconducting magnetic energy storage) peut être vu comme une source impulsionnelle de courant. Cela en fait un dispositif intéressant pour l’alimentation de lanceurs a rails, qui accélèrent des projectiles par la force de Laplace et nécessitent une alimentation en courant.
Le défi pour la conception d’une bobine supraconductrice adaptée à cette application consiste à atteindre un courant suffisant pour l’alimentation d’un tel dispositif, courant qui peut aller jusqu’au MA, et d’obtenir une meilleur compacité du dispositif par rapport aux solutions existantes à base de condensateur notamment.
Une idée consiste à utiliser le champ produit par le SMES pour augmenter la force de Laplacece qui permet de réduire les besoins en courant, une autre idée est de réaliser la décharge de plusieurs éléments en parallèle pour en sommer les courants. Ces concepts ont été envisagée par le passé de manière théorique, l’objectif est à présent d’en valider la faisabilité à petite échelle.
L’utilisation de matériaux supraconducteurs haute température critique permet d’envisager des champs magnétiques et des densités d’énergies plus élevées que les matériaux conventionnels, mais pose des problèmes de fiabilité et rend l’obtention de câble fort courant plus difficile.
L’objet des activités en cours est donc non seulement de valider le concept de lanceur couplé au SMES (appelée S3EL), mais aussi de faire progresser la compréhension du comportement des dispositifs supraconducteur hTc à grande échelle.

Arnaud Badel - G2ELab